Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mobilezone a vu sa rentabilité fortement baisser l'an dernier. Le détaillant en téléphonie mobile zurichois a enregistré un bénéfice net de 20,7 millions de francs, soit un recul de 21,7% par rapport à l'exercice 2010.

Le bénéfice d'exploitation (EBIT) a fléchi de près d'un quart à 24,4 millions de francs, a indiqué vendredi dans un communiqué l'entreprise basée à Regensdorf (ZH). Le chiffre d'affaires a pourtant augmenté de 1,9% à 305,6 millions.

Un bon deuxième semestre a permis de compenser un début d'année timide et des marges amenuisées, explique Mobilezone. La tendance en faveur de smartphones coûteux avec des primes sur les ventes inchangées a provoqué une baisse de la rentabilité, précise le groupe. La commercialisation retardée de certains appareils, tels que l'iPhone 4S d'Apple, a en outre incité de nombreux clients à différer l'achat d'un téléphone mobile, ajoute Mobilezone.

Le conseil d'administration va proposer aux actionnaires le versement d'un dividende de 0,60 franc, contre 0,70 franc au titre de l'exercice 2010. Le groupe prévoit de distribuer la majeure partie des bénéfices engrangés, tant que les finances de l'entreprise le permettent et qu'aucune opportunité stratégique d'acquisition ne se présente.

ATS