Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le directeur sportif de Mönchengladbach, Max Eberl, a réaffirmé dimanche son soutien au coach suisse Lucien Favre, deux jours après la défaite (3-0) à domicile contre Hambourg.

Ce nouveau revers laisse le club rhénan lanterne rouge du championnat d'Allemagne.

Le directeur sportif de Mönchengladbach, Max Eberl, a réaffirmé dimanche son soutien au coach suisse Lucien Favre, deux jours après la défaite (3-0) à domicile contre Hambourg, laissant le club rhénan lanterne rouge du championnat d'Allemagne.

"L'entraîneur a un plan bien défini. Il sait ce qu'il a à faire. Il fait un boulot fantastique", a insisté sur la chaîne publique allemande ZDF le directeur sportif, qui avait déjà déclaré que le Suisse était "absolument invirable".

Sur le podium (3e) la saison dernière, +Gladbach+ est toujours sans point après quatre journées de Bundesliga, avec 11 buts encaissés pour seulement deux inscrits, avant son entrée en lice en Ligue des champions mardi à Séville.

Comble de malchance, le quintuple champion d'Allemagne a perdu vendredi son capitaine Martin Stranzl, victime d'une fracture orbitaire pour son retour en jeu après cinq mois d'absence.

L'ancien défenseur international autrichien, âgé de 35 ans, a été opéré et devrait être indisponible durant six à huit semaines, a indiqué le club.

ATS