Toute l'actu en bref

Rivella a connu un vif essor à l'exportation, en particulier aux Pays-Bas (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le fabricant argovien de boissons Rivella a vu son chiffre d'affaires reculer de 3,6% en 2016, en comparaison annuelle, à 137,8 millions de francs. Le recul subi en Suisse a été compensé en partie par la croissance des ventes à l'étranger, notamment aux Pays-Bas.

La baisse rejaillit sur les volumes, qui ressortent en contraction de 1,3% à 104,7 millions de litres de boissons rafraîchissantes et de jus de fruits au total, a indiqué mardi l'entreprise basée à Rothrist (AG). Rivella est connu pour ses breuvages à base de lactosérum ainsi que les jus Michel.

Le marché suisse, qui permet d'écouler les trois quarts de la production, a généré un chiffre d'affaires en recul de 4,4% pour un volume en diminution de 3,7%. "En plus de la situation tendue dans la restauration classique, le temps froid et humide du début de l'été n'a pas été favorable", relève le directeur général Erland Brügger, cité dans un communiqué.

Pays-Bas devant

La planche de salut est venue de la croissance des ventes à l'étranger, où le chiffre d'affaires a augmenté de 7,2%, pour un volume de 27,6 millions de litres (soit 26% de la production totale). Ce qui fait qu'un Rivella sur quatre est consommé aujourd'hui hors des frontières de la Suisse, constate la société fondée en 1952.

A l'exportation, les Néerlandais continuent à beaucoup apprécier la boisson à base de sérum de lait naturel, les Pays-Bas étant le premier débouché. Au-delà, Rivella entend rester "à l'écoute des événements". Le fabricant argovien a renouvelé l'identité visuelle de ses produits-phares que sont le Rivella Rouge et le Rivella Bleu.

Investissements

L'entreprise a encore investi près de 8 millions de francs l'an dernier dans de nouvelles installations. Elle va aussi bientôt remplacer deux lignes de mise en bouteilles en verre par une installation unique, moins gourmande en énergie et en eau, note Rivella.

En ce qui concerne les boissons rafraîchissantes et roboratives en Suisse, Rivella dit avoir conservé sa part de marché de 16,8% en valeur. En quantité, celle-ci a progressé de 0,2 point à 14,1%. A fin 2016, la société employait 254 personnes en équivalent plein temps (-6).

ATS

 Toute l'actu en bref