Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les objets saisis par les douanes sont principalement des sacs (photo symbolique).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

Le nombre de contrefaçons interceptées par les douanes suisses a nettement diminué en 2017. Les douanes ont procédé à 1633 interventions, contre 3125 l'année précédente.

Dans le trafic touristique, 899 contrefaçons ont été enregistrées, contre 1395 en 2016. Les objets saisis sont principalement des sacs, souligne jeudi Stop à la piraterie, l'association de lutte contre la contrefaçon et la piraterie. Les montres, les bijoux et les lunettes suivent.

Pour l'organisation, le recul enregistré en 2017 est principalement imputable au programme de stabilisation mis en place par la Confédération. En raison de la compression du personnel, les bureaux de douane ont aussi moins de capacités pour le contrôle des envois. "Cela se reflète dans la baisse du nombre de contrefaçons constatée", précise encore l'association.

Comme les années précédentes, près de trois quarts des envois interceptés par les douanes proviennent de Chine ou de Hong Kong. Au niveau du trafic voyageurs, près de 60% des marchandises retenues provenaient de l'Union européenne (UE) et de la Turquie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS