Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les prisons suisses ont enregistré moins d'entrées de criminels l'année dernière qu'en 2013. La population carcérale moyenne (exécution des peines et des mesures) a néanmoins atteint un nouveau record, avec près de 5000 détenus.

Quelque 9200 condamnés ont été placés derrière les barreaux en 2014, soit 5,4% de moins que l'année précédente, selon les chiffres rendus publics jeudi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Le nombre de peines de travaux d'intérêt général appliquées a aussi diminué (3317 contre 3507), de même que le nombre de peines exécutées sous surveillance électronique (203 contre 250).

L'effectif des prisonniers a malgré tout augmenté de presque 300 personnes (+6,2%). L'une des raisons de cette hausse réside dans le fait que toujours plus d'amendes impayées doivent être commuées peines privatives de liberté: depuis 2004, leur nombre a grimpé environ de moitié.

Des courtes peines

A fin 2014, 96% des personnes incarcérées étaient des hommes. Sur les 9224 condamnations à des peines privatives exécutées l'année dernière, 30% concernaient des Suisses, 30% des Européens et 30% des Africains. Parmi les étrangers, les Algériens ont été les plus nombreux (584), devant les Roumains (438), les Tunisiens (337), les Serbes (336) et les Nigérians (320).

La plupart des prisonniers libérés en 2014 ont purgé une courte peine: 4000 sont restés derrière les barreaux durant moins d'un mois et environ 2000 pour une période allant de 1 à 3 mois. La durée moyenne du séjour en prison était de 166 jours.

Parmi tous les Suisses et Suissesses libérés d'une mesure en 2009, 43% ont subi une nouvelle condamnation pénale et 16% ont été à nouveau incarcérés au cours des trois années suivantes. Le taux de recondamnations le plus élevé (67%) concerne des personnes précédemment emprisonnées pour vol.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS