Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de morts sur l'autoroute n'a jamais été aussi bas depuis 25 ans (Photo symbolique).

KEYSTONE/TI-PRESS/DAVIDE AGOSTA

(sda-ats)

Jamais depuis 25 ans le nombre de morts sur les autoroutes en Suisse n'a été aussi bas qu'au premier semestre 2016. Sur la route en général, les motards et les cyclistes ont également connu moins d'accidents, indique l'Office fédéral des routes mercredi.

Rouler sur les autoroutes suisses n'a jamais été aussi sûr depuis 25 ans. Par rapport à 2015, le nombre de morts a reculé de 42% et celui des blessés graves de près de 30%, note l'OFROU dans son registre des accidents.

En tout, 85 personnes ont perdu la vie sur les routes suisses entre janvier et juin, soit 27% de moins que l'année précédente. Dans son registre, l'OFROU constate que l'inattention ou la distraction sont des causes toujours plus fréquentes pouvant mener à un décès, contrairement à l'alcool ou la vitesse, moins souvent impliqués dans les accidents mortels.

Par rapport à l'année passée, le nombre de motards tués dans un accident sur la route a reculé de 62%, et celui des cyclistes de 29%. Les adeptes des deux roues ont également été moins souvent gravement blessés.

Ces chiffres s'expliquent par la météo pluvieuse du début de l'année, selon l'OFROU. Par mauvais temps, motards et cyclistes ne sortent pas, ou utilisent d'autres moyens de transport.

Seule exception dans ce tableau, les piétons. Près de 300 d'entre eux ont été grièvement blessés (+11%). Pire: même s'ils restent minoritaires (42%), les accidents sur les passages pour piétons sont en augmentation (+22%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS