Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les fabricants de téléphones mobiles, en réponse aux demandes des consommateurs et se pliant aux règlementations, utilisent moins de substances toxiques qu'avant dans leurs produits. C'est ce qu'indique une étude américaine mercredi.

Le Motorola Citrus, l'Apple iPhone 4S et LE Remarq sont les téléphones portables les moins toxiques, indique une étude de 36 modèles présents sur le marché depuis cinq ans, estime le Centre Ecologie basé dans le Michigan.

Le nouveau iPhone 5 se place au cinquième rang, son rival Samsung Galaxy S III est en 9e position et le iPhone 2G - le premier de la série apparu en 2007 - est le plus toxique des 36 modèles. "La conclusion est que les téléphones mobiles sont toxiques et pleins de produits chimiques à risques, mais qu'ils s'améliorent", a affirmé Jeff Gearhart, directeur de recherches à l'Ecology Center.

Préoccupations des consommateurs

Le centre explique que "chaque téléphone testé contient au moins un de ces produits toxiques dangereux: plomb, brome, chlore, mercure et cadmium". Ces substances peuvent polluer à chaque étape de la vie du téléphone, quand on les extrait de terre ou quand on jette le téléphone, indique le centre.

"Les préoccupations des consommateurs amènent les fabricants à dessiner et produire des produits plus sains", dit M. Gearhart, qui cite aussi les contrôles plus stricts en Europe et en Asie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS