Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le 8 juillet, il est tombé de 70 à 80 millimètres de pluie en trois heures dans la région de Zofingue, ce qui a occasionné d’importants dégâts (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Juillet s'est montré capricieux cette année. Le mois a été marqué par des températures fraîches et chaudes, puis des orages, de la pluie, de la grêle, et même de la neige en montagne.

Les deux premiers jours de juillet, il a fait entre 3 et 4 degrés plus froid que la norme et même de 4 à 5 degrés au sud des Alpes. Ensuite, l’été est revenu une petite semaine, avec un thermomètre dépassant les 30 degrés, d'après le bulletin mensuel de MétéoSuisse publié vendredi.

La journée du 8 juillet a été la plus chaude sur le nord du pays, ainsi qu’à Genève, avec 34 degrés. En Valais central, il a fait de 33 à 35 degrés. Cette chaleur fut cependant accompagnée de violents orages.

Deux fois par siècle

Le 8 juillet en soirée, "un orage inhabituellement violent" a éclaté dans les régions de Soleure, d'Argovie et de Lucerne. En trois heures, il est tombé de 70 à 80 millimètres de pluie de Wynau (BE) à Unterkulm (AG) en passant par Zofingue (AG).

"Cela correspond à près de deux tiers des précipitations de l’ensemble du mois", souligne MétéoSuisse. Le déluge a causé d'importants dégâts dans la région de Zofingue.

Une telle quantité de pluie (44 à 75 mm) ne tombe en si peu de temps que deux fois par siècle. L'orage du 8 juillet a donc été qualifié "d’inhabituellement extrême", écrit l'Office fédéral de météorologie et de climatologie. Les pluies étaient assorties de chutes de grêle.

Ensuite, le temps a été plutôt lourd et humide, avec un mercure oscillant entre 25 et 28 degrés. Dès le milieu du mois en revanche, le soleil était plus présent.

Des flocons

Enfin, à la fin du mois, les gouttes étaient à nouveau au rendez-vous, avec de fortes rafales de vent. Le temps a souvent été gris et pluvieux et les températures moyennes se situaient entre 3 et 5 degrés en dessous de la normale.

Le 25 juillet, les flocons sont même revenus en montagne. Il est tombé près de 10 centimètres de neige fraîche au-dessus de 2600 mètres le long de la partie centrale et orientale des versants nord des Alpes.

ATS