Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Radja Nainggolan, ne fait pas partie des 28 joueurs présélectionnés par le sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez, pour disputer le Mondial 2018 en Russie.

Le milieu de terrain de l'AS Rome a dans la foulée annoncé qu'il prenait sa retraite internationale.

L'absence du Ninja, maître à jouer de la Roma demi-finaliste de la Ligue des champions, est la principale surprise de la liste dévoilée par Martinez.

Nainggolan, 30 ans et 30 sélections (6 buts) depuis 2009, jouit d'une grosse cote de popularité auprès des supporters belges. Et également auprès de ses équipiers qui réclamaient sa présence, par voie de presse. Mais le courant n'est jamais passé avec l'entraîneur espagnol des Diables Rouges, qui lui reprocherait un manque de discipline en dehors du terrain.

"Ce fut une décision triste et difficile, a expliqué l'entraîneur. C'est un joueur de très grande classe, sacré meilleur joueur de Rome, mais je fais un choix pour des raisons purement tactiques. J'ai mis en place un système spécifique qui fonctionne. Je ne peux pas utiliser Radja dans un rôle secondaire. Je me suis rendu à Rome pour lui expliquer."

Dans la foulée, le joueur de la Roma a annoncé mettre un terme à sa carrière internationale. "Avec beaucoup de douleur, je mets un terme à ma carrière internationale, a écrit Nainggolan. J'ai toujours tout donné pour être présent et représenter la Belgique. Malheureusement, être soi-même n'est pas bien pour certains... A partir d'aujourd'hui, je suis le premier suppporter des Diables Rouges."

Divock Origi (Wolfsburg) et Kevin Mirallas (Olympiakos) sont les deux autres principaux absents de la liste.

Plusieurs joueurs, récemment ou régulièrement blessés, ont conservé la confiance du sélectionneur. L'attaquant Michy Batshuayi, blessé à une cheville avec Borussia Dortmund lors du derby contre Schalke à la mi-avril, n'a plus joué en club depuis mais sa rééducation devrait lui permettre d'être apte à disputer le Mondial.

Régulièrement blessés ces derniers mois, les défenseurs Vincent Kompany (Manchester City) et Thomas Vermaelen (FC Barcelone), 32 ans tous les deux, font partie de cette liste des 28. Le premier car il est le véritable leader de cette équipe (même si le brassard de capitaine est porté par Eden Hazard). Le second car sa récente blessure (contracture à une cuisse) est qualifiée de "légère" par l'intéressé lui-même.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS