Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Si la réussite n'était pas au rendez-vous pour l'équipe suisse à la Coupe du monde de football, elle a souri aux neuf policiers helvétiques dépêchés en Afrique du Sud pour encadrer les supporters suisses. Aucun problème majeur n'a été signalé, selon l'Office fédéral de la police.
Les fans suisses se sont comportés de manière exemplaire et pacifique, a dit un porte-parole de fedpol. L'engagement de ces neuf policiers - huit spécialistes de la scène des hooligans, des "spotters", accompagnés d'un officier de liaison - est un succès. Grâce à des interventions ciblées, les rares incidents potentiels ont pu être tués dans l'oeuf.
De leur côté, les fans ont apprécié les contacts étroits entretenus avec les policiers, dont une partie portait l'uniforme alors que l'autre était en civil. La coopération avec les organisateurs a elle aussi bien fonctionné, selon fedpol. Comme celles des autres pays participants, la délégation policière suisse s'est rendue en Afrique du Sud à l'appel des autorités locales.
Actifs lors des trois matches de l'équipe nationale, les policiers avaient pour tâches principales, outre l'encadrement des fans, de dialoguer avec eux, leur fournir des indications sur la sécurité et, si nécessaire, calmer le jeu. Ils ont travaillé avec le Département fédéral des affaires étrangères, qui disposait sur place d'un consulat mobile.
Comme prévu, la présence suisse en Afrique du Sud est restée limitée. Selon une estimation de fedpol, la plus forte affluence s'est concentrée sur le premier match, lors duquel la Suisse est la seule équipe à avoir battu l'Espagne qui allait devenir championne du monde.
Sur les plus de 60'000 spectateurs, quelque 5000 étaient des Suisses, dont la moitié habitent en Afrique du Sud. Les fans helvétiques n'étaient plus que 2500 à 3000 lors des deux autres rencontres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS