Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ca ne tourne toujours pas rond pour les Suisses au championnat du monde de Bâle.

Certes nets vainqueurs lundi matin contre la Corée du Sud (12-4), le skip Sven Michel et ses coéquipiers ont perdu en soirée face à la Finlande (12-6), essuyant leur troisième défaite du tournoi en cinq matches.

A mi-parcours dans le Round Robin, la formation d'Adelboden, qui aligne également Simon Gempeler, Enrico Pfister et Marc Pfister, ne pointe qu'en 7e position. Autant dire qu'il lui sera difficile de se qualifier pour les play-off, réservés au top 4.

Dans cette optique, la défaite face aux Finlandais a été particulièrement douloureuse. Parce qu'il s'agit d'un adversaire direct pour une qualification pour les play-off, et parce que les Suisses ont complètement craqué en fin de partie. Devant au score (5-3) après le 4e end, ils ont sombré à partir du 7e end, multipliant les erreurs et offrant la victoire à l'équipe du skip Aku Kauste.

Cela s'était beaucoup mieux passé lundi matin, même si Adelboden n'a pas vraiment dû batailler face à de faibles Coréens, qui ont préféré arrêter la partie après six ends seulement.

Mardi, les Suisses affrontent les Etats-Unis et l'Ecosse avec quasiment l'obligation de s'imposer.

ATS