Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gymnastique artistique - Le rêve d'une médaille s'est envolé pour Giulia Steingruber. Aux Mondiaux de Tokyo, la St-Galloise a pris la 5e place de la finale au saut.
La fille de Gossau a laissé filer le podium (à 0,216 point) en exécutant mal l'atterrissage de ses deux sauts. "La qualité de mes sauts n'était pas idéale, même si je ne suis pas tombée. Ce 5e rang me satisfait malgré tout", a-t-elle commenté.
A 17 ans, Giulia Steingruber a l'avenir devant elle pour glaner des médailles et imiter la néo-retraitée Ariella Kaeslin, sa devancière à la tête de l'équipe de Suisse. "Elle découvre encore les compétitions du plus haut niveau", a corroboré son entraîneur Zoltan Jordanov.
La St-Galloise a d'ailleurs montré des progrès par rapport aux derniers Européens de Berlin où, rattrapée par la nervosité (elle était 1ère après les qualifications), elle avait chuté en finale. "J'ai mieux géré la montée d'adrénaline", a-t-elle estimé.
Pour encore s'améliorer, Giulia Steingruber devra travailler ses atterrissages, mais aussi perfectionner son deuxième saut. En effet, si elle maîtrise son "Chusovitina" (14,9 points samedi), son "Tsukahara" (14 points) ne présente pas un niveau de difficulté assez élevé. Elle souhaite donc rajouter une vrille à ce saut. Elle souhaitait déjà le faire avant les Mondiaux de Tokyo, mais une blessure à un pied lui a fait prendre du retard.
Samedi, la victoire est revenue à la jeune américaine McKayla Maroney (15 ans). Avec 15,300 points, elle a facilement devancé l'inusable allemande Oksana Chusovitina (36 ans), qui a récolté sa 16e médaille dans un rendez-vous majeur. Si ce duo était attendu au sommet, la troisième marche du podium a donné lieu à une surprise avec la Vietnamienne Thi Ha Thanh Phan.
Ces trois gymnastes sont d'ores et déjà qualifiées pour les JO de Londres. Quant à Giulia Steingruber, elle devra passer par un concours qualificatif en janvier. Cela devrait toutefois être une formalité pour la St-Galloise.

ATS