Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Benjamin Weger a dû se contenter du 13e rang du sprint aux Mondiaux de Kontiolahti (Fin). Le Valaisan a commis deux fautes au tir, mais c'est surtout sur ses skis qu'il a laissé filer le podium.

Dans des conditions de vent très difficiles, il s'en est ainsi mieux sorti que de nombreux autres concurrents, à commencer par les favoris français Martin Fourcade (3 fautes) et allemand Simon Schempp (7). Moins en jambes qu'en janvier, le biathlète de la vallée de Conches n'a toutefois pas pu faire la différence sur le parcours de fond, échouant à trente secondes du podium.

La victoire est revenue au Norvégien Johannes Thingnes Bö, vainqueur à 21 ans de son premier grand titre. Il s'est imposé devant l'inattendu Canadien Nathan Smith et son grand frère Tarjei Bö, le seul membre du top 10 à avoir réussi un sans-faute au tir.

Derrière Benjamin Weger, les trois autres Suisses en lice, Mario Dolder (28e), Ivan Joller (29e) et Serafin Wiestner (36e), se sont qualifiés pour la poursuite de dimanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS