Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Etats-Unis et la Jamaïque ont dévoilé des sélections sans surprise pour les Mondiaux de Pékin (22-30 août). Rivaux en sprint, Justin Gatlin et Usain Bolt en sont les têtes d'affiches respectives.

Justin Gatlin détient les meilleures performances mondiales de l'année sur 100 (9''74) et 200 m (19''57). La sélection américaine (130 noms) comprend également Tyson Gay, le triple champion du monde 2007 de retour d'une suspension pour dopage, ainsi que cinq champions du monde 2013: Ashton Eaton (décathlon), LaShawn Merritt (400 m), David Oliver (110 m haies), Brittney Reese (longueur) et Brianna Rollins (100 m haies).

La quadruple championne olympique et octuple championne du monde Allyson Felix sera également à Pékin, où elle prendra part aux 200 et 400 m. En revanche, Nick Symmonds, le champion des Etats-Unis du 800 m, a renoncé à représenter son pays en raison d'un différend avec sa fédération sur la question de l'équipementier.

Usain Bolt remettra pour sa part en jeu ses titres mondiaux sur 100 et 200 m ainsi que dans le relais 4 x 100 m. Mais le sextuple champion olympique n'est pour une fois pas le grandissime favori en individuel. Son meilleur chrono cette année sur 100 m est de 9''87, à 13 centièmes de Justin Gatlin qui est aussi en tête du bilan annuel du 200 m (19''57).

Asafa Powell, ancien détenteur du record du monde du 100 m en pleine renaissance, Warren Weir et le hurdler Hansle Parchment sont les autres chances de médaille en individuel au sein d'une sélection qui comprend 53 noms. Côté féminin, Shelly-Ann Fraser-Pryce, double championne olympique (2008, 2012) et double championne du monde (2009, 2013) sur 100 m, est le principal atout.

ATS