Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Escrime - La série s'est interrompue pour l'équipe de Suisse à l'épée messieurs.
Les médaillés de bronze aux Mondiaux et aux Européens 2011 ont en effet vu leur course s'arrêter en quart de finale, lors des championnats du monde de Kiev (Ukr). Max Heinzer, Fabian Kauter, Benjamin Steffen et Peer Borsky ont toutefois terminé à un très bon cinquième rang, ne perdant que contre les futurs rois du tournoi.
La Suisse est tombée in extremis face aux Etats-Unis, 25-24 après la mort subite. La faute à une ultime touche réalisée par Weston Kelsey. Le no 3 américain a su faire front face à un Max Heinzer prenant des risques et le mettant sous pression. C'est sur une attaque aussi rapide que surprenante que Kelsey a pris en défaut le Schwytzois.
Après cette défaite, les Suisses ont su se reconcentrer pour non seulement venir à bout du Venezuela (34-28) mais aussi de la Russie (45-32), autre prétendante à une place sur le podium. De quoi réjouir l'entraîneur national Angelo Mazzoni. "Si tous nos athlètes sortent le grand jeu, nous avons encore un riche avenir devant nous, avec quelques médailles en prévision lors des grandes manifestations."
En finale, les Etats-Unis ont mis fin à la suprématie de la France en s'imposant 44-37 après avoir remonté un déficit de 7 touches. Les épéistes tricolores restaient sur une impressionnante série de huit titres majeurs consécutifs, deux olympiques (2004, 2008) et six mondiaux (2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011). La médaille de bronze est revenue à la Hongrie, victorieuse de l'Italie 45-37.

ATS