Toute l'actu en bref

Nathalie von Siebenthal a dépassé les attentes en décrochant une magnifique 4e place sur le skiathlon 15 km (2 x 7,5 km dans chaque style) des Mondiaux de Lahti.

La Bernoise s'est imposée dans le sprint des poursuivantes pour réaliser le deuxième meilleur résultat d'une Helvète dans l'histoire des Championnats du monde.

Tout devant, Marit Björgen a fait le ménage pour remporter... son 15e titre mondial, un exploit inégalé. Déjà l'athlète la plus titrée aux JO d'hiver avec six médailles d'or, la Norvégienne de 36 ans trône également sur son piédestal aux Mondiaux, elle qui a en outre tout gagné par ailleurs et accumulé les globes de cristal de la Coupe du monde et un succès au Tour de ski. Et dire qu'elle revenait d'une saison blanche et d'une pause maternité, ayant donné naissance en 2016 à un petit Marius!

Björgen a précédé la Finlandaise Krista Pärmäkoski et la Suédoise Charlotte Kalla. Auteure d'une course tout en crescendo, extrêmement à l'aise dans les montées, Nathalie von Siebenthal a fait étalage en plus de qualités de finisseuse qu'on ne lui connaisait pas. Au sprint pour la 4e place, elle s'est permis le luxe de devancer la Norvégienne Heidi Weng, leader de la Coupe du monde. Elle finit à 33'' du podium. Tenante du titre mondial espoirs (M23) du skiathlon, la Bernoise de 23 ans a l'avenir devant elle.

Il s'agit du meilleur résultat d'une fondeuse suisse aux Mondiaux depuis la médaille de bronze sur 5 km d'Evi Kratzer en 1987.

ATS

 Toute l'actu en bref