Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mondiaux: pas de Suisse en finale de la barre fixe

Les rêves de médaille suisse aux Mondiaux de Doha se sont envolés dès les qualifications chez les messieurs.

Pablo Brägger et Oliver Hegi ne disputeront pas la finale de la barre fixe. Et l'équipe nationale devrait également manquer la finale réservée aux huit meilleures nations.

Le couperet est donc tombé pour Pablo Brägger et Oliver Hegi alors qu'une deuxième journée sera consacrée aux qualifications vendredi. Respectivement champions d'Europe à la barre fixe en 2017 et 2018, le St-Gallois et l'Argovien ont manqué leur affaire jeudi. Brägger a commis plusieurs erreurs, alors qu'Hegi a même chuté. Maigre consolation pour les deux hommes, ils devraient pouvoir faire partie des 24 finalistes du concours général.

La meilleure note du jour à la barre fixe a été obtenue par le Néerlandais Epke Zonderland. Le champion olympique 2012 a été crédité de 14,400 points pour un exercice dont les difficultés n'étaient pourtant pas maximales. Le meilleur Suisse à la barre fixe a été Eddy Yusof, avec 13,733 points.

La lutte pour les huit tickets donnant accès à la finale par équipes se poursuivra donc vendredi. Les gymnastes suisses se retrouvent derrière les Pays-Bas, un concurrent direct pour une place dans le top 8. Les chutes - Brägger n'a pas pu poser son saut, Hegi est tombé aux barres parallèles, tout comme Christian Baumann - pourraient donc coûter cher aux protégés de l'entraîneur en chef Bernhard Fluck.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.