Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Africains ont fait souffler un vent de folie sur la 5e soirée des Mondiaux de Pékin.

L'incroyable Kényan Julius Yego a remporté... le concours du javelot en devenant le 3e homme "le plus long" de tous les temps, et le Sud-Africain Wayde van Niekerk s'est imposé sur 400 m en se hissant au 4e rang de l'histoire.

Van Niekerk, en 43''48, est devenu le deuxième athlète africain seulement en près de 100 ans d'histoire (depuis les JO de d'Anvers en 1920) à s'imposer sur 400 m dans une compétition majeure. Le jeune homme de 23 ans est invaincu cette année sur 200 et 400 m et avait fait fureur à Lucerne en claquant cet été un chrono de 19''94 sur 200 m. Il a couru pied au plancher dès le départ et n'a rien cédé. Le tenant du titre LaShawn Merritt (EU) repart avec l'argent (43''65) et le champion olympique de la Grenade Kirani James avec le bronze (43''78).

Julius Yego poursuit l'incroyable saga des Kényans à Pékin. Nonobstant les soupçons de dopage qui pèsent sur certain(e)s de ses compatriotes, des seconds couteaux essentiellement jusqu'à présent, Yego, comme Nicholas Bett la veille sur 400 m haies, défriche des territoires inconnus jusqu'à présent pour les athlètes des hauts plateaux.

Yego, avec 92m72, a effectué le plus long jet enregistré depuis 14 ans.

Aux JO de Londres en 2008, Yego était devenu le premier Kényan finaliste d'une compétition majeure dans une discipline technique. Aujourd'hui, il est le premier médaillé d'or mondial - le premier médaillé tout court - d'un pays des hauts plateaux africains dans la discipline.

Ce concours du javelot a débouché sur un véritable triomphe africain, puisque l'Egyptien Ihab Abdelrahman, révélé l'an dernier, a pris la médaille d'argent (88m99), devant l'ancien champion du monde Tero Pitkämäki (Fin), 3e avec 87m64.

Le Kenya a décroché son deuxième titre de la soirée grâce à Hyvin Jepkemoi, victorieuse sur 3000 m steeple en 9'19''11. La médaillée d'argent est encore une Africaine, la vice-championne olympique tunisienne Habiba Ghribi (9'19''24), le bronze revenant à l'Allemande Gesa Felicitas Krause.

La Cubaine Yarisley Silva a remporté un beau concours de la perche. Avec 4m90, la vice-championne olympique devance la Brésilienne Fabiana Murer et la Grecque Nikoleta Kyriakopoulou le bronze (4m80).

ATS