Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'américain Monsanto fait monter les enchères face à la volonté de reprise de l'allemand Bayer (archives).

KEYSTONE/EPA DPA FILE/FRANZ-PETER TSCHAUNER

(sda-ats)

Monsanto, le spécialiste américain des OGM et des pesticides, a estimé que l'offre d'achat relevée de son concurrent allemand Bayer était "insuffisante" pour garantir une fusion entre les deux entreprises. Il ajoute rester "ouvert" à des discussions "constructives".

"Le conseil d'administration a unanimement estimé que la proposition révisée de Bayer était financièrement inadéquate et insuffisante", indique mardi dans un communiqué le groupe américain.

Monsanto souhaite donc que son courtisan augmente le montant de la dot pour accepter un mariage. Bayer avait porté la semaine dernière son offre à 125 dollars (122 francs environ) le titre Monsanto, contre 122 auparavant. La proposition initiale, rejetée immédiatement par Monsanto, donnait une opération à 62 milliards de dollars (dette comprise).

Mais le groupe américain n'en démord pas et fait monter les enchères: il a indiqué fin juin avoir les discussions avec d'autres acheteurs potentiels et envisage également d'autres solutions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS