Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un début d'incendie s'est déclaré dimanche après-midi au nouveau refuge du Goûter dans le massif du Mont-Blanc, a-t-on appris auprès du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix. Le nouveau bâtiment devait ouvrir ses portes à la fin du mois.

"Les deux gardiennes du refuge, qui se trouvaient sur place, n'ont pas été blessées et les dégâts matériels sont peu importants", a précisé la gendarmerie de Haute-Savoie. L'accident, survenu vers 14h00, serait consécutif à un court-circuit dans la salle des machines qui gèrent les flux d'énergie, a ajouté la même source.

"L'incident technique est survenu dans le circuit de refroidissement du système solaire thermique, provoquant une surchauffe et dégageant une intense vapeur d'eau", a précisé dans un communiqué la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM), gestionnaire du bâtiment.

Exemple de développement durable

"Une visite technique est prévue dès demain matin pour analyser la situation", a indiqué un porte-parole de la FFCAM. "Quand l'analyse de la cause de cet incident technique sera connue et résolue et que tous les tests du nouveau refuge du Goûter seront finalisés, la FFCAM communiquera (...) sur la date d'ouverture définitive du nouveau refuge", a-t-elle ajouté.

Vitrine des Alpes françaises, le refuge du Goûter, perché à 3'835 mètres d'altitude, veut devenir un exemple de développement durable. Situé sur la voie normale d'accès au sommet du Mont-Blanc, il remplacera l'ancien refuge devenu vétuste.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS