Navigation

Monte-Carlo: une finale Wawrinka - Federer !

Ce contenu a été publié le 19 avril 2014 - 17:23
(Keystone-ATS)

Genève - Le titre se jouera entre Suisses au Masters 1000 de Monte-Carlo ! Tant Stanislas Wawrinka que Roger Federer ont décroché leur place en finale, en battant respectivement David Ferrer et Novak Djokovic
C'est la deuxième fois seulement que le circuit ATP sera le théâtre d'une finale 100% helvétique. La première avait eu lieu en février 2000, et avait vu Marc Rosset battre Roger Federer, qui disputait alors la première finale ATP de sa carrière.
Dimanche à 15h, Wawrinka et Federer en découdront pour la 15e fois sur le circuit. Avec un net avantage pour le Bâlois, qui mène 13-1 dans les face-à-face. Sa seule défaite contre le Vaudois avait d'ailleurs été enregistrée... à Monte-Carlo lors de l'édition 2009. Mais Federer avait eu une bonne excuse à l'époque, lui qui s'était marié quelques jours plus tôt.
Jusqu'ici, Federer a donc toujours su profiter d'un net ascendant psychologique sur son cadet vaudois. Reste que les deux hommes ne se sont plus affrontés depuis l'été 2012, avant donc que Wawrinka ne donne une tout autre dimension à sa carrière.
Le vainqueur de l'Open d'Australie en a encore apporté la preuve samedi en demi-finale contre David Ferrer (ATP 6). Impressionnant de puissance, il a dégoûté l'Espagnol pour s'imposer 6-1 7-6 (7/3).
Après avoir livré une première manche ébouriffante, conclue en 32 minutes seulement, Wawrinka s'est montré un peu plus brouillon. Mais le no 3 mondial n'a jamais paniqué. Et à l'instant décisif, il a porté de formidables coups d'estoc pour survoler le tie-break et placer quelques "mines" face auxquelles même un lévrier comme Ferrer n'a pas pu trouver la parade.
De son côté, Federer s'est montré tout aussi solide face Novak Djokovic (7-5 6-2). Le Serbe a certes été diminué par une blessure à l'avant-bras droit, qui l'a contraint à lâcher prise dans le deuxième set. Reste qu'il n'a pas semblé gêné dans la première manche, durant laquelle les deux hommes ont livré un magnifique duel. Le Bâlois s'y est montré agressif comme à ses plus belles heures, notamment quand il est allé sauver au filet deux balles de set consécutives à 4-5 sur son engagement.
Quoiqu'il advienne dimanche, cette finale de Monte-Carlo constituera une première pour l'un des deux Suisses. Wawrinka n'a encore jamais gagné de tournoi estampillé Masters 1000, lui qui a échoué deux fois en finale à Rome en 2008 (contre Djokovic) et à Madrid en 2012 (face à Nadal). Quant à Federer, il cherchera à s'imposer pour la première fois sur le Rocher, où il a été barré trois fois en finale par Nadal entre 2006 et 2008.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.