Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Auteur d'un exercice 2014/2015 décevant, Monthey a parfaitement démarré le championnat 2015/2016 de LNA. Les Chablaisiens ont battu Union Neuchâtel 64-58.

Finaliste malheureux des dernier play-off, Union a cédé en prolongation au Reposieux (64-58). Tenants du titre, les Lions de Genève n'ont pas connu les mêmes tourments dans cette 1re journée puisqu'ils ont dominé les Starwings Bâle 67-55.

De retour à Monthey cette saison, Jonathan Dubas a brillé en prolongation en inscrivant les 5 premiers points de son équipe. Auteur d'un double double dans cette partie (16 points, 10 rebonds), l'intérieur international helvétique réussissait notamment un tir primé capital qui permettait à son équipe de mener 60-57 dans cette période supplémentaire. Marko Mladjan et Goran Ikonic enfonçaient ensuite le clou, Neuchâtel encaissant un partiel de 7-0 dont il ne se remettait pas.

Les Lions de Genève ont passé une fin d'après-midi plutôt tranquille dans leur antre du Pommier. Leurs quelque 1000 supporters ont pu apprécier les performances des nouveaux venus Justin Ingram (15 points, 11 rebonds) et Markel Humphrey (19 points, 13 prises). Le troisième renfort étranger, l'ancien joueur de NBA Andreas Glyniadakis, fut bien plus discret (6 points et 2 prises en 28' passées sur le terrain). Côté rhénan, Devonte Upson (21 points, 13 rebonds) fut le seul joueur à répondre présent sur le plan offensif.

Ambitieux en ce début de saison, SAM Massagno n'a pas signé le même exploit que Monthey. Quinton Day (27 points) et ses équipiers se sont inclinés 71-68 à Lugano, après avoir pourtant mené 35-42 à la mi-temps puis 59-60 à 4'46'' de la fin du match. Massagno lâchait cependant prise dans le "money time", concédant un 7-0 fatal (66-60 à 2'11'' du terme). Travis Watson (12 points, 18 rebonds) et l'ex Lion Andrej Stimac (16 points, 11 prises) se sont régalés sous les panneaux côté luganais.

Les deux derniers duels ont permis aux promus de mesurer toute la difficulté de la tâche qui les attend cette saison. Swiss Central a offert une belle résistance à Boncourt, mais s'est tout de même incliné 93-74 face à une Red Team emmenée par un efficace Jonathan Arledge (28 points, 9 rebonds). Winterthour a en revanche été écrasé 51-97 par Fribourg Olympic, dont le meilleur marqueur fut le revenant Jonathan Kazadi (18 points).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS