Toute l'actu en bref

Le BBC Monthey a montré de sérieux signes de vie lors du 4e acte de la finale de LNA. Au Grand-Saconnex, les Chablaisiens ont battu les Lions de Genève 78-64 pour revenir à 2-2 dans la série.

Six minutes, les premières du match, c'est le temps où il y a eu un vrai duel dans cette quatrième partie de la finale. Après ça, Monthey a donné la leçon à des Genevois peut-être trop confiants à la suite des deux succès consécutifs obtenus à Monthey mardi dernier et samedi au Pommier.

Ce qui est certain, c'est que Monthey a retrouvé sa défense. Malmenés par les joueurs de Jean-Marc Jaumin lors des deux derniers matches, les Chablaisiens ont pu à nouveau compter sur un système qui a posé énormément de problèmes aux Genevois. Il faut dire que les shooteurs des Lions ont joué à cache-cache avec un triste 1/8 à 3 points. Etincelant lors des rencontres précédentes, Roberto Kovac a eu toutes les peines du monde à ajuster sa mire. Et le shooteur patenté a également eu tendance à forcer son tir face à des défenseurs valaisans qui ont respecté leurs missions.

Si Kovac n'a pu bénéficier de shoots ouverts, les Valaisans se sont régalés en profitant des largesses offertes par les locaux. Maruotto, Dubas et même le tout jeune Thomas Fritschi ont pu dégainer à 6m75. Bien trop maladroits, les Genevois ont semblé se résigner bien avant la fin du match. Il faut dire qu'avec 27 longueurs de retard à l'entame du dernier quart, il n'y avait plus vraiment de quoi se réjouir pour les hommes d'un Jaumin qui n'a pas hésité à réprimander ses troupes à plusieurs reprises.

Jonathan Dubas, capitaine exemplaire

On sait que l'entraîneur de Monthey Niksa Bavcevic accorde une extrême importance aux rebonds. Alors de voir son équipe dominer la statistique a forcément plu au technicien croate. Mieux placés, plus combatifs, les Montheysans ont dominé les raquettes. Dubas (20 pts/15 reb) et Humphrey (12/12) ont d'ailleurs signé des double-doubles qui attestent cette domination. Et puis si les Valaisans ont pu faire mal aux Lions, c'est aussi en partie dû au retour de Jordan Heath. L'intérieur américain, blessé lors de la dernière rencontre, a donné une solution supplémentaire au BBC Monthey avec ses 17 points. Du côté genevois, seul Timberlake (11 pts) est parvenu à inscrire plus de dix points. Impossible dans de telles conditions d'espérer venir à bout de Valaisans sérieux et solidaires.

La série est maintenant à égalité 2-2. C'est donc un best of 3 qui se profile désormais avec l'avantage du terrain pour Monthey. C'est d'ailleurs au Reposieux que les deux équipes se retrouveront samedi pour un acte V qui promet beaucoup.

ATS

 Toute l'actu en bref