Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Depuis le début de l'année 2016, 13e migrants sont décédés à Calais et ses environs (photo prétexte).

KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT

(sda-ats)

Un migrant soudanais est mort samedi soir après avoir été percuté par un train de marchandises à Calais, ville du nord de la France où affluent des milliers de migrants espérant passer en Grande-Bretagne. Les autorités locales l'ont annoncé.

"Un migrant est décédé vers 19h50 sur la voie ferrée Calais-Dunkerque, il a été happé par le dernier train de marchandises de la journée", a expliqué la préfecture du Pas-de-Calais, confirmant une information du journal "La Voix du Nord". Le migrant était âgé d'une trentaine d'années.

"Le conducteur du train, qui est choqué, avait klaxonné mais il n'a pas pu éviter le migrant", a ajouté cette source. Les faits ont eu lieu à proximité de la rocade menant au port de Calais.

Depuis le début de l'année 2016, il s'agit du 13e migrant décédé à Calais et ses environs, selon un décompte de l'AFP.

Le ministère de l'Intérieur a promis de démanteler "avant que l'hiver n'arrive" la "Jungle" de Calais, bidonville situé à proximité de la rocade portuaire où vivent entre 6500 et 7500 migrants selon les autorités, 10'000 d'après le comptage de deux associations.

Cette semaine a débuté la construction d'un mur conçu pour empêcher les migrants espérant passer en Grande-Bretagne d'accéder au port de Calais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS