Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Efrain Rios Montt, qui a dirigé le pays d'Amérique centrale pendant 17 mois en 1982 et 1983, a été condamné en 2013 pour génocide et crime contre l'humanité (archives).

KEYSTONE/AP/MOISES CASTILLO

(sda-ats)

L'ancien dirigeant du Guatemala Efrain Rios Montt, accusé de génocide, est décédé dimanche matin à son domicile d'un infarctus, a annoncé son avocat, Luis Rosales. Il était âgé de 91 ans.

Efrain Rios Montt a dirigé le pays d'Amérique centrale pendant 17 mois en 1982 et 1983. Sa période au pouvoir est considérée comme l'une des plus violentes de la guerre civile qui a ravagé le Guatemala de 1960 à 1996 et qui a fait selon l'ONU 200'000 morts et disparus. L'ex-militaire est notamment accusé d'avoir fait raser des villages mayas durant son régime.

Il est mort alors qu'était en cours son procès pour génocide. Les médecins lui avaient diagnostiqué une démence sénile et d'autres affections graves. Son état de santé lui aurait permis, en cas de condamnation, de purger sa peine à son domicile ou dans un centre d'accueil choisi par sa famille.

L'ancien chef de l'Etat avait déjé été condamné le 10 mai 2013 à 80 ans de prison pour génocide. Mais sa peine avait été annulée par la plus haute juridiction du pays, la Cour constitutionnelle, pour des vices de procédure..

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS