Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Moscou accepte que le Louvre expose une oeuvre hostile à Poutine

Paris - La Russie a accepté que le musée du Louvre présente une oeuvre russe hostile au Premier ministre Vladimir Poutine dans le cadre d'une exposition sur l'art contemporain russe. Le tableau était bloqué par les autorités russes qui refusaient de la faire venir en France.
L'oeuvre en question, de l'artiste contestataire Avdeï Ter-Oganian, était bloquée depuis une dixaine de jours, Moscou craignant qu'elle soit comprise comme un "appel à un coup d'Etat".
Le tableau, baptisé "Radical abstractionnism, nð8", représente un rectangle noir sur fond rouge au-dessus d'un petit cercle blanc, avec la légende: "Cette oeuvre appelle à commettre un attentat contre l'homme d'Etat V.V. Poutine dans le but d'arrêter son activité étatique et politique".
Embarrassé mais décidé à tenir bon, le Louvre a alors engagé des discussions pour parvenir à débloquer la situation et obtenir que la totalité des oeuvres soit présentée.
Finalement, l'exposition "Contrepoint" se déroulera comme prévu du 14 octobre 2009 au 31 janvier 2011, "avec l'ensemble des artistes et des oeuvres que nous nous proposions d'inviter pour cet événement", a indiqué le Louvre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.