Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un F/A-18 de l'armée suisse s'est approché lundi dans la matinée de l'avion transportant le président de la Douma russe au-dessus de Bienne. Moscou avait auparavant protesté auprès de la France, affirmant que l'incident s'était produit dans l'espace aérien hexagonal.

Selon le Département fédéral de la défense (DDPS), les faits se sont produits selon une procédure "tout à fait normale", vers 10h20. La Russie n'a pas réagi auprès de la Confédération, a précisé à l'ats un porte-parole des services d'Ueli Maurer.

Moscou avait convoqué le même jour l'ambassadeur de France à Moscou pour lui signifier sa "profonde préoccupation" après cet incident. Selon le ministère russe des affaires étrangères, un avion militaire "s'est dangereusement approché" dans l'espace aérien français de l'avion transportant vers Genève la délégation russe conduite par le président de la chambre basse du Parlement, Sergueï Narychkine.

Réunion de l'Union Interparlementaire

"Ce genre d'actions ternit la possibilité d'utiliser la France comme lieu pour des rencontres multilatérales et pour des négociations", avait-il critiqué dans un communiqué.

Dans la soirée, la Russie a présenté ses excuses à la France "par les canaux diplomatiques", a indiqué une porte-parole du ministère des affaires étrangères russes sur la chaîne de télévision Rosssiya 24. La France a de son côté "déploré donc que l'ambassadeur de France à Moscou ait été convoqué toutes affaires cessantes".

Selon les médias russes, M. Narychkine se rendait dans la cité de Calvin à bord d'un Tupolev pour y participer à la 133e session de l’Assemblée de l'Union interparlementaire (UIP). Depuis Genève, Sergueï Narychkine a indiqué à l'agence officielle Ria Novosti ne pas avoir vu lui-même l'appareil, mais a confirmé que ses collègues l'avaient aperçu.

Une de ses porte-parole, qui était à bord du vol pour Genève, a de son côté affirmé que l'avion de chasse s'est approché "très près" du leur et un des membres de la délégation russe a même été en mesure d'en prendre une photo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS