Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La ville d'Alep est ravagée par les frappes aériennes et les combats entre rebelles et forces du régime (archives).

KEYSTONE/AP Aleppo Media Center/UNCREDITED

(sda-ats)

L'armée russe a annoncé mercredi à Moscou qu'elle allait suspendre ses frappes chaque jour pendant trois heures à partir de jeudi autour d'Alep. La ville du nord de la Syrie est devenue l'épicentre des combats opposant le régime aux rebelles.

"Afin de garantir l'entière sécurité des colonnes (de véhicules) entrant dans Alep, une fenêtre humanitaire pendant laquelle seront suspendues toutes les activités militaires, frappes aériennes et tirs d'artillerie, sera observée de 10h00 à 13h00 locales", a annoncé le général Sergueï Roudskoï lors d'une conférence de presse.

Acheminement de l'aide

"Toutes les actions militaires, frappes aériennes et d'artillerie" cesseront pendant la trêve, a précisé le général. La Russie, a-t-il ajouté, est prête, avec les autorités syriennes, à aider toutes les organisations intéressées par un acheminement sécurisé de l'aide humanitaire aux habitants d'Alep.

Le général a ajouté qu'environ 7000 combattants du Front Fatah al Cham (ex-Front al Nosra), étaient en train de se masser au sud-ouest d'Alep depuis une semaine et que des combattants continuaient à affluer. Les combattants ont des chars, des véhicules de combat pour l'infanterie et des armes montées sur véhicules, a-t-il précisé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS