Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La qualification du GP du Japon Moto2 s'est avérée étonnante, sur une piste d'abord humide, mais qui a vite séché. Les deux favoris du championnat ont connu des difficultés.

Thomas Lüthi (Kalex), à l'aise sous la pluie, a été moins convaincant sur le sec. Le Bernois a dû se contenter du 13e rang, à 1''908 de la pole décrochée par le Japonais Takaaki Nakagami (Kalex). Mais Lüthi a au moins eu la satisfaction de devancer le leader du championnat Franco Morbidelli (Kalex), classé 15e.

Dominique Aegerter (Suter) a quant à lui signé le 11e chrono. Derrière Nakagami, la première ligne de départ a été complétée par les Espagnols Alex Marquez et Xavi Vierge. Cette hiérarchie risque cependant d'être remise en question lors de la course dominicale, pour laquelle de fortes probabilités de pluie sont annoncées.

Le Français Johann Zarco (Yamaha) a obtenu la deuxième pole position de sa carrière en MotoGP, après celle d'Assen fin juin. Il a devancé de 0''318 l'Italien Danilo Petrucci (Ducati) et de 0''434 l'Espagnol Marc Marquez (Honda). Valentino Rossi (Yamaha) a dû se contenter de la 12e place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS