Thomas Lüthi a pris la 5e place du GP d'Allemagne en Moto2 au Sachsenring. Victoire pour l'Espagnol Alex Marquez qui reprend le leadership au général du Championnat du monde au pilote bernois.

Après avoir manqué ses qualifications et obtenu une plus que moyenne 12e place, Thomas Lüthi (Kalex) savait qu'il devait surtout limiter la casse en Allemagne. Au final, le Bernois récupère 11 points avec une 5e place relativement généreuse.

Parti timidement et coincé dans la meute, Lüthi est parvenu à se repositionner dans les premières positions. Mais une touchette avec le Catalan Xavi Vierge va lui coûter une pénalité "long lap" et lui faire perdre un rang alors qu'il luttait pour revenir sur le trio qui se battait pour la deuxième place.

Alors que la sixième place lui était promise, le Bernois a bénéficié de la chute de l'Espagnol Lecuona dans le dernier virage pour récupérer une place et un point supplémentaire.

Eliminé à Assen le week-end dernier, Alex Marquez (Kalex) a repris sa marche triomphale. Vainqueur en France, en Italie et en Catalogne, le petit frère de Marc n'a pas laissé filer l'occasion de reprendre la tête du classement général. En pole, l'Espagnol s'est ri des pièges du circuit le plus court de la saison.

Neuvième à Assen, Dominique Aegerter a connu un dimanche anonyme pour terminer 20e.

Au général et après neuf courses sur dix-neuf, Lüthi compte 128 unités. Il occupe le deuxième rang à huit longueurs de Marquez. Les pilotes vont désormais profiter d'un mois de pause avant le prochain Grand Prix à Brno en République tchèque.

Marquez puissance dix

En MotoGP, Marc Marquez (Honda) n'a pas eu de rival pour empocher la 75e victoire de sa carrière devant son compatriote Maverick Viñales et le Britannique Cal Crutchlow. Le quintuple champion du monde s'est imposé sans le moindre pépin. Il signe sa cinquième victoire de la saison et conforte sa première place au général avec 58 longueurs de bonus sur son dauphin Alex Dovizioso qui n'a pris que la 5e place.

Dire de l'Espagnol qu'il est invincible au Sachsenring est un euphémisme. Le pilote catalan de 26 ans s'impose en effet pour la dixième fois de suite sur le tourniquet allemand, la septième fois en MotoGP.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.