Toute l'actu en bref

Thomas Lüthi (Kalex) n'a pas signé un cinquième succès au Mans. Parti de la pole position, le Bernois a dû se contenter de la 3e place du GP de France Moto2. Dominique Aegerter (Suter) a fini 6e.

Franco Morbidelli (Kalex) s'est imposé devant Francesco Bagnaia (Kalex), fêtant une quatrième victoire en cinq courses cette saison. L'Italien prend le large au championnat, avec désormais 20 points d'avance sur Lüthi.

Thomas Lüthi avait pourtant pris un excellent départ. Dans les premiers tours, il s'est livré à un duel acharné avec Morbidelli, les deux hommes s'échangeant plusieurs fois le commandement de la course. Mais au 7e tour, ils se sont légèrement touchés et Lüthi a dû élargir sa trajectoire, ce qui l'a relégué au 4e rang.

Le Suisse a ensuite été longtemps bloqué derrière Alex Marquez (Kalex), avant de le dépasser à cinq tours de la fin. Mais il était trop tard pour lutter pour la victoire, Morbidelli et Bagnaia ayant pris le large.

Dominique Aegerter a quant à lui livré une course solide, conclue au 6e rang. Il a brièvement occupé la 4e place en début d'épreuve, avant de perdre un peu de terrain.

Interrompue dès le 1er tour après le crash d'une dizaine de pilotes surpris par une tache d'huile, la course Moto3 a été relancée ensuite sur une distance réduite. L'Espagnol Joan Mir (Honda) s'est imposé pour la troisième fois de la saison et a renforcé sa place de leader du championnat. Il a devancé son compatriote Aron Canet (Honda).

ATS

 Toute l'actu en bref