Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il n'y aura plus de Suter sur les grilles de départ en Moto2. Le constructeur suisse a annoncé son retrait.

Le constructeur suisse Suter Racing Technology, sis à Turbenthal (ZH), se retire du championnat du monde Moto2. Après trois titres mondiaux des constructeurs (2010 à 2012) et un des pilotes avec Marc Marquez (2012), Suter a vu sa domination être interrompue par l'Allemand Kalex.

Lors de la saison écoulée, les Suter n'ont pris que le 4e rang du championnat constructeurs avec 20 points. Le fabricant suisse avait encore fait illusion en 2013 (4 victoires, 12 podiums) et 2014 (3/9) avant de littéralement s'écrouler en 2015. Thomas Lüthi a gagné quatre Grands Prix au guidon d'une Suter entre 2011 et 2014: Malaisie 2011, France 2012, Japon et Valence 2014.

Pour 2016, trois pilotes seulement - les néophytes Efren Vazquez, Remy Gardner et Federico Fuligini - voulaient courir avec une Suter. Leur équipe respective peut acheter la moto, mais Suter ne fournira aucune assistance technique. Le CEO Eskil Suter, ancien pilote, a décidé une nouvelle orientation pour son entreprise. "Continuer n'aurait eu du sens que si nous avions été en mesure de lutter pour le titre", a-t-il indiqué.

A l'avenir, Suter veut se positionner comme marque indépendante et livrer des motos de course complètement équipées. Mais Eskil Suter n'a pas dévoilé dans quelle compétition ce sera le cas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS