Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le constructeur de motos américain Harley-Davidson a annoncé mardi être parvenu à un accord avec les syndicats pour restructurer deux de ses usines historiques situées dans le Wisconsin.
"Le changement n'est jamais simple, et nous avons demandé à nos salariés de prendre des décisions difficiles. Cependant, nous sommes ravis de maintenir notre production dans notre berceau de Milwaukee et à Tomahawk", a indiqué le patron du groupe Keith Wandell.
Face à une menace de la direction de quitter la région, les syndicats ont accepté une réduction du nombre d'emplois à plein temps, d'environ 325 à partir de 2012, dans ces deux usines qui emploient environ un millier de personnes. Au total, le groupe compte quelque 9700 personnes dans le monde.
Le constructeur a connu de graves difficultés avec la récession. En 2009, ses ventes mondiales ont chuté à 223'000 unités, soit 27% de moins que l'année précédente, avec une lourde perte nette au quatrième trimestre, la première en 16 ans. Sur le premier semestre de 2010, elle est revenue aux bénéfices.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS