Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une dizaine d'espèces de mousses et lichens près de l'extinction retrouvées sur des pâturages à érables sycomores.

Thomas Kiebacher/WSL

(sda-ats)

Les pâturages à érables sycomores représentent un véritable sanctuaire pour les mousses et les lichens. Un chercheur suisse y a retrouvé des centaines d'espèces, dont plus de cinquante sont menacées et dix au bord de l'extinction.

Thomas Kiebacher, botaniste à l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL, a collecté plus de 20'000 échantillons sur six sites de Suisse, d'Autriche et d'Allemagne, indique le WSL mardi. Il a constaté qu'une grande partie des mousses et lichens ne poussent que dans la couronne des arbres.

Il est important de préserver les pâturages à sycomores, conclut le WSL. Outre leur fonction d'eldorado des mousses, ils sont témoins d'une exploitation vieille de plusieurs siècles. La population ne se contentait pas de les exploiter comme pâturages, elle utilisait également le feuillage comme nourriture et litière dans les étables, et le bois pour le chauffage.

Toutefois, ces paysages ruraux disparaissent petit à petit. Les arbres morts ne sont pratiquement plus remplacés, comme c'était le cas autrefois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS