Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les pluies ont détruit plus de 2000 maisons et coupé de nombreuses routes.

KEYSTONE/AP Sri Lanka Air Force

(sda-ats)

Le bilan des pluies de mousson au Sri Lanka, les plus meurtrières en plus de dix ans, s'est alourdi lundi à 177 morts. Un cyclone a par ailleurs pris naissance dans le golfe du Bengale se dirige vers le Bangladesh. L'Inde a émis des alertes aux pluies.

Des précipitations torrentielles vendredi ont causé inondations et glissements de terrain au Sri Lanka, et forcé un demi-million de personnes dans le sud et dans l'ouest de cette île de l'océan Indien à quitter leur domicile.

Selon le Disaster Management Centre (DMC, Centre de gestion des catastrophes), 109 personnes sont toujours portées disparues et 109 autres sont hospitalisées. Près de 2000 maisons ont été détruites.

Aussi en Inde

De nouvelles pluies de mousson prévues pour lundi et mardi par les services météorologiques pourraient venir compliquer les efforts des secours. Selon les services météorologiques, une dépression née dans le golfe du Bengale s'est intensifiée pour devenir le cyclone Mora. Des pluies torrentielles sont attendues en Inde dans les 36 heures.

Dans l'est de l'Inde justement, plus précisément dans l'Etat du Bihar, les orages d'été qui précèdent la mousson ont déjà fait 24 morts et une dizaine de blessés, ont annoncé lundi les autorités. L'Inde a émis des alertes aux pluies pour ses Etats du nord-est: Tripura, Mizoram, Manipur, Nagaland et Arunachal Pradesh.

Endroits inaccessibles

Au Sri Lanka, certains endroits du pays, notamment dans la région touristique de Galle, ne sont plus accessibles.

Le village de Neluwa, prisé des étrangers, est coupé du reste du monde, a expliqué un habitant joint par téléphone. L'eau est montée jusqu'à une hauteur de trois étages et les gens survivent en se réfugiant sur les hauteurs, a indiqué ce quinquagénaire.

Une des zones les plus touchées est le district côtier de Matara, dans le sud, où se trouvent les plantations de thé noir. Agalawatte, un village situé à 70 kilomètres environ au sud-est de la capitale Colombo, a connu ses pluies les plus fortes depuis 2003. Cinquante-trois habitants ont été tués et 58 sont portés disparus.

Le village, qui vit de ses plantations de caoutchouc, est complètement isolé. Après les pluies, un glissement de terrain a enterré plusieurs maisons, raconte un habitant à Reuters.

Un hélicoptère s'écrase

L'armée sri-lankaise a mobilisé des hélicoptères, des bateaux et des véhicules amphibies pour porter assistance aux sinistrés et distribuer de la nourriture et autres produits de première nécessité. "Nous avons réussi à accéder à toutes les communautés sinistrées", a déclaré à l'AFP le porte-parole militaire Roshan Seneviratne.

Au cours de l'une de ces opérations dans la ville de Baddegama, un hélicoptère de l'armée s'est écrasé contre une maison. Les onze membres de son équipage sont sortis indemnes de cet accident, qui n'a pas non plus fait de victimes dans la population.

Appel à l'aide internationale

Le Sri Lanka a par ailleurs lancé un appel à l'aide internationale. L'Inde a notamment dépêché plusieurs navires de guerre transportant entre autres une équipe médicale.

Les Nations unies ont annoncé qu'elles enverraient des conteneurs d'eau et des tablettes de purification de l'eau. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) doit fournir des médicaments dans les zones sinistrées.

La Croix-Rouge du Sri Lanka fournit les premiers secours vitaux, et appuie les recherches et les évacuations. Elle distribue encore de la nourriture, de l'eau et du matériel de secours. La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge (FICR) apporte un soutien technique et financier.

Il s'agit des pires inondations au Sri Lanka depuis mai 2003, quand 250 personnes avaient été tuées et 10'000 maisons détruites par des pluies de mousson particulièrement fortes. L'année dernière, ce phénomène climatique avait coûté la vie à une centaine de personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS