Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un champion australien de la tonte de moutons a été appelé mercredi d'urgence après la découverte près de la capitale Canberra d'une bête abandonnée à la laine si épaisse que sa vie en est menacée. Le mouton a atteint quatre à cinq fois sa taille normale.

L'animal, un mérinos, a été vu errant seul près de Mulligan flats, une zone boisée proche de la capitale, par des randonneurs qui ont alerté les responsables locaux de la RSPCA, l'organisation nationale de protection des animaux. "C'est clairement un des plus gros moutons qu'on ait vus", a déclaré Tammy Ven Dange, responsable de la RSPCA dans le Territoire de la capitale australienne.

L'animal est si épais que les responsables de la RSPCA ont été incapables de déterminer son âge et son poids, ou même de savoir s'il s'agissait d'un mâle ou d'une femelle.

Risques d'hyperthermie

Après avoir probablement passé plusieurs années de solitude, le mouton s'est montré particulièrement nerveux et difficile à approcher. D'où l'appel à l'aide lancé par la RSPCA. Elevés pour leur laine, les mérinos risquent de gros problèmes de santé - voire la mort - s'ils ne sont pas tondus régulièrement. En cause, les risques d'hyperthermie et leur difficulté à se déplacer.

Ian Elkins, champion national de la tonte, a répondu à l'appel de la RSPCA, expliquant que cette bête pourrait constituer "un des plus grands défis" de sa carrière. "Ils m'ont envoyé une photo", a-t-il raconté. "Je n'avais jusqu'alors jamais vu autant de laine sur un mouton", a-t-il ajouté, en expliquant que la laine poussait chaque année de sept centimètres.

ATS