Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Andy Murray (ATP 832) s'approche peu à peu de son meilleur niveau. L'ex-no 1 mondial s'est imposé 7-6 (7/4) 1-6 6-4 face au no 1 britannique Kyle Edmund (ATP 18) au 2e tour à Washington.

Cette victoire est simplement la troisième pour l'Ecossais depuis son opération à la hanche subie en janvier et sa pause forcée de onze mois. Elle est surtout la première qu'il obtient face à l'un des vingt meilleurs joueurs du monde depuis l'édition 2017 de Roland-Garros.

Andy Murray avait déjà affronté Kyle Edmund depuis son retour aux affaires, au 2e tour à Eastbourne (défaite 6-4 6-4). "Je ne parvenais alors pas à ramener suffisamment de balles basses quand il dictait le rythme. Je me sentais un peu lent. Mais aujourd'hui (réd: mercredi), j'ai été capable de bien défendre et de ramener beaucoup plus de balles. Ca fait une grande différence", a-t-il expliqué.

Le double champion olympique et triple vainqueur de Grand Chelem, qui a conclu cette rencontre sur un retour gagnant, est assuré de gagner 321 rangs au classement ATP grâce à son accession au 3e tour à Washington. Et il aura un coup à jouer en 8e de finale face au puissant Roumain Marius Copil (ATP 93), qui possède avant tout un excellent service.

Tête de série no 1 et tenant du titre, Alexander Zverev s'est quant à lui imposé 6-2 6-1 devant le Tunisien Malek Jaziri dans une rencontre qui avait été interrompue par la pluie. L'Allemand retrouvera au 3e tour son frère aîné Mischa, qu'il n'a encore jamais affronté sur le circuit ATP.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS