Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Andy Murray (no 1) a passé sans encombre le test Juan Martin Del Potro (no 29) au 3e tour à Roland-Garros. L'Ecossais s'est imposé en trois manches, 7-6 (10/8) 7-5 6-0.

La perte du premier set aura finalement constitué un handicap insurmontable pour Juan Martin Del Potro, qui s'est procuré au total quatre balles de set dans une première manche longue de 84'. L'Argentin en a notamment manqué deux sur son propre service: la première dans le neuvième jeu, la deuxième à 7/6 dans le tie-break.

Pas au mieux sur le plan physique, Juan Martin Del Potro n'a pourtant rien lâché. Il recollait ainsi à 5-5 dans un deuxième set où il avait pourtant concédé le break d'entrée. Mais le vainqueur de l'US Open 2009 lâchait ensuite prise, perdant les huit derniers jeux d'un match qui aura duré 2h53'.

Finaliste malheureux l'an dernier sur la terre battue parisienne, Andy Murray confirme sa montée en puissance avec cette victoire obtenue en trois sets. Il se frottera à l'Américain John Isner (no 21) ou au Russe Karen Khachanov (ATP 53) en 8e de finale, un stade de la compétition qu'il a atteint lors de ses 25 dernières participations à un tournoi du Grand Chelem.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS