Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Andy Murray s'est sorti en 3h13' du piège tendu par Marcos Baghdatis au 3e tour à Wimbledon.
Favori logique du bas du tableau depuis l'élimination de Rafael Nadal (no 2), l'Ecossais (no 4) s'est imposé 7-5 3-6 7-5 6-1 face au Chypriote (ATP 42). Il se mesurera lundi à Marin Cilic (no 16), avant un éventuel affrontement avec David Ferrer (no 7) ou Juan Martin Del Potro (no 9) en quart de finale.
Andy Murray a démontré toute sa force de caractère dans la troisième manche face à Marcos Baghdatis. Mené 2-4, il renversait la vapeur au forceps avant de dominer largement les débats dans le quatrième set. Le demi-finaliste des trois dernières éditions concluait la partie à 23h02, un record à Church Road.
Le Britannique se frottera à un joueur en pleine confiance lundi. Titré sur le gazon du Queen's - où il avait bénéficié de la disqualification de David Nalbandian en finale - il y a deux semaines, Marin Cilic a cependant dû batailler durant 5h31' pour venir à bout de l'Américain Sam Querrey (ATP 64) samedi. Le Croate s'est imposé 17-15 au cinquième set dans le deuxième match le plus long de l'histoire du tournoi, derrière le fameux Isner-Mahut de 2010 (11h05').
Principal outsider du bas du tableau, Jo-Wilfried Tsonga (no 5), n'a pas connu les mêmes difficultés samedi. Vainqueur 6-4 6-3 6-3 du Slovaque Luckas Lacko (ATP 60), le Français affrontera Mardy Fish (no 10) lundi. Le vainqueur de ce duel partira favori en quart de finale face à Brian Baker (ATP 126) ou Philipp Kohlschreiber (no 27).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS