Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Andy Murray a connu une entrée en matière aisée à Wimbledon. Le vainqueur de l'édition 2013 a dominé Liam Broady (ATP 235) 6-2 6-3 6-4 au 1er tour.

Homme à battre dans le bas du tableau, l'Ecossais a mis 1h42' pour se débarrasser du 235e joueur mondial dans le premier derby britannique joué dans le simple messieurs de Wimbledon depuis 2001. Il n'a perdu que 17 points sur son service mardi sur le Centre Court londonien, qui a été recouvert de son toit en raison de la pluie quelques minutes après la fin de cette partie.

Ex no 2 mondial chez les juniors (en 2012), Liam Broady (22 ans) ne possède pas les armes pour rivaliser avec un joueur de la trempe d'Andy Murray. Le gaucher anglais, qui manque cruellement de puissance, ne s'est procuré que deux balles de break, alors qu'il était déjà mené 3-2 dans le troisième set. Son adversaire a pu les effacer avec autorité et n'a ensuite plus été inquiété.

Egalement sacré champion olympique sur l'herbe de Wimbledon (en 2012), Andy Murray ne devrait pas non plus trembler au 2e tour face à Lu Yen-Hsun (ATP 76). Le Taïwanais (32 ans) est certes en pleine confiance, lui qui reste sur onze matches remportés consécutivement sur herbe après avoir conquis deux titres sur le circuit Challenger à Surbiton et à Ilkley (où la finale s'est cependant conclue en salle en raison de la pluie!). Mais Andy Murray s'est parfaitement relancé après sa défaite subie en finale à Roland-Garros face à Novak Djokovic, triomphant pour la cinquième fois sur le gazon du Queen's.

ATS