Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rafael Nadal ne remportera pas deux médailles d'or à Rio. Titré vendredi en double avec Marc Lopez, le Majorquin a échoué dans sa quête d'un deuxième titre en simple.

Médaillé d'or il y a huit ans à Pékin, Rafael Nadal est tombé devant Juan Martin del Potro. "Bourreau" du no 1 mondial Novak Djokovic au premier tour, l'Argentin a livré un match fantastique pour s'imposer 5-7 6-4 7-6 (7/5) et obtenir le droit de défier dimanche le tenant du titre Andy Murray. Cette demi-finale fut sans aucun doute l'une des trois plus belles parties de l'année. Qu'elle soit livrée par deux joueurs pour lesquels on nourrissait les plus grandes craintes quant à la suite de leur carrière respective lui confère un caractère encore plus fort.

Avec son coup droit et sa première balle de service, Juan Martin del Potro possède toujours deux armes phénoménales. Face à Nadal, il a su les exploiter pleinement. Tout d'abord pour rester dans le match après la perte de la première manche et dans un début de troisième manche qui fut extrêmement "compliqué". L'Argentin a ensuite signé le break au neuvième jeu avant de voir Nadal lui ravir son service sur un jeu "blanc" pour écrire un scénario bien improbable dans cette fin de match. Au tie-break, Del Potro a, à nouveau, fait la course en tête pour s'imposer 7/5 sur sa seconde balle de match avec une erreur en coup droit de Rafael Nadal.

Il y a quatre ans à Londres, Del Potro s'était incliné 19-17 au troisième set devant Roger Federer dans une demi-finale déjà homérique. Samedi à Rio, il a en quelque sorte conjuré le sort de la plus belle des manières.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS