Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rafael Nadal continue son entreprise de démolition à l'US Open. Comme à sa belle époque, l'Espagnol écrase ses adversaires les uns après les autres, le dernier étant Andrey Kuznetsov au 3e tour.

Le Russe (ATP 47) a tenu moins de deux heures dans la "night session" de vendredi, s'inclinant 6-1 6-4 6-2. Mais qu'il se rassure. Avant lui, Denis Istomin (6-1 6-4 6-2) et Andreas Seppi (6-0 7-5 6-1) avaient subi le même sort de la part de Rafael Nadal.

Le Majorquin, double vainqueur du tournoi (2010 et 2013), a jusqu'ici laissé une excellente impression à New York. De quoi confirmer que son come-back réussi aux JO de Rio - or en double, 4e place en simple -, après de longues semaines d'absence (blessure au poignet), n'était pas qu'une illusion.

En 8e de finale, le no 4 mondial affrontera le Français Lucas Pouille (ATP 25). Le Nordiste de 22 ans s'est imposé en cinq manches face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut, deux jours après avoir déjà été poussé en cinq sets par Marco Chiudinelli, un Bâlois qui avait même servi pour le match.

Dans l'autre partie de la "night session" de vendredi, Angelique Kerber a renvoyé à ses études l'espoir américaine Catherine Bellis (17 ans/WTA 158). La no 2 mondiale allemande s'est baladée 6-1 6-1 contre celle qui avait éliminé Viktorija Golubic au 1er tour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS