Deux jours après son "thriller" contre Nick Kyrgios, Rafael Nadal a déroulé. Le Majorquin a infligé à Jo-Wilfried Tsonga, battu 6-2 6-3 6-2 sa pire défaite à Wimbledon.

Il n'y aura donc pas eu de suspense dans ce seizième de finale. Pourtant, le Français avait quelques raisons de croire en ses chances: il avait déjà battu Nadal lors de leur seule confrontation sur gazon au Queens' en 2011 et il avait remporté leur dernier duel à Shanghaï en 2015.

Mais le 72e mondial, qui tente de retrouver les sommets après une opération d'un genou en avril 2018, est retombé sur terre. Malmené de bout en bout par le no 2 mondial, il n'a jamais su trouver la clé pour perturber la machine. Mal à l'aise en retour, pas assez tranchant, le Français a subi tout le long d'un match expédié en moins de 100 minutes.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.