Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Le nouveau roi du 100 m libre est l'Américain Nathan Adrian.
Au terme d'un finish à couper le souffle, il a décroché l'or olympique pour un centième, aux dépens de l'Australien James Magnussen, champion du monde en titre et grand favori de l'épreuve.
Adrian, 23 ans, est un pilier du relais américain mais n'avait jamais été pareillement à la fête au plan individuel. Il s'est imposé en 47''52, pulvérisant son record personnel de 0''37 pour devancer à la touche Magnussen "Le Missile".
L'Australien, grand dominateur de la distance depuis l'an dernier, était sans doute arrivé trop confiant à ces joutes, comme il l'avait lui-même reconnu juste avant cette finale individuelle, pour expliquer alors sa médiocre prestation en finale du relais 4 x 100 m de dimanche (4e). Le deuxième coup de massue, mercredi, est encore plus dur. Adrian est le premier Américain sacré champion olympique sur la distance depuis Matt Biondi en 1988. Un bail pour la grande puissance de la natation.
Les 47''52 d'Adrian représentent le 6e temps de l'histoire, à 0''61 du record du monde du Brésilien Cesar Cielo (6e mercredi). Derrière Magnussen (47''53), le Canadien Brent Hayden prend la 3e place (47''80).
Deux nouveaux records du monde sont tombés lors de cette soirée, ce qui porte à cinq leur nombre depuis samedi dans l'Aquatics Centre londonien. En demi-finale du 200 m brasse, l'Américaine Rebecca Soni a nagé en 2'20''00, retranchant 0''12 à la marque que détenait depuis trois ans la Canadienne Annamay Pierse.
En finale du 200 m brasse, le Hongrois Gyurta a agrémenté son titre olympique d'un nouveau record en 2'07''28. Il est allé chercher ce temps sous la poussée de l'Ecossais Michael Jamieson, médaillé d'argent, qui l'a menacé jusqu'à la touche. Dans la piscine, l'ambiance était à son comble.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS