Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La huitième et dernière place en play-off échoit à Genève-Servette.

Les Aigles, bien que battus 3-2 chez eux par Berne lors de la 49e journée de National League, ne peuvent plus être rejoints par des Langnau Tigers qui devaient faire le plein de points lors des deux derniers matches mais qui ont failli.

Trois jours après avoir perdu à domicile contre Genève-Servette, les SCL ont en effet encore courbé l'échine à l'Ilfis, face à la lanterne rouge Kloten (5-3). Mené de deux longueurs après un premier tiers raté, Langnau s'est remis en selle grâce à Pascal Berger (31'51) et Alexei Dostoinov (32'53).

Joie de courte durée puisque Denis Hollenstein, un ancien des Vernets qui avait déjà ouvert la marque après 48 secondes, a fait à distance le jeu de son ancien club en inscrivant le 3-2 pour Kloten (33'50). On a vécu 1'59 de folie dans l'Emmental ! Comme un symbole, après Hollenstein, c'est un familier de l'académie du GSHC, Tim Bozon, qui a inscrit le 4-2. Le but du glas pour Langnau.

Les événements de l'Ilfis rendent donc moins douloureux ceux des Vernets, où les Servettiens ont concédé leur première défaite cette saison dans le temps réglementaire face à Berne. La différence a été faite par Simon Bodenmann à 33 secondes du terme de la partie.

Aux Genevois d'en tirer rapidement les conséquences puisque les Ours, qu'ils retrouveront lundi, seront également leurs adversaires en quart de finale des play-off dans ce qui est la seule affiche connue à ce jour. Le duel semble très déséquilibré mais, pour rappel, les Grenat sont ressortis vainqueurs deux fois sur cinq contre le leader durant cet exercice.

Lausanne, officiellement condamné à disputer le Tour contre la relégation depuis mercredi, a peut-être déjà fait un pas décisif vers le maintien en disposant 4-1 de Fribourg-Gottéron à Malley 2.0. Une victoire importante puisque le LHC devance désormais Ambri-Piotta (11e) de neuf points et toujours Kloten de seize longueurs.

Les Léventins ont perdu 5-3 à Zoug. L'EVZ est désormais assuré de finir à la deuxième place mais devra attendre la dernière journée lundi soir pour connaître le nom de son adversaire (Davos, Zurich ou Fribourg).

Bienne tient quant à lui sa troisième place finale, qui lui évitera de se retrouver dans la moitié de tableau de Berne durant les séries. Les Seelandais ont battu 4-1 les Zurich Lions et n'ont donc plus rien à craindre du quatrième Lugano (défaite 4-3 tab), qu'ils devancent de trois points et qu'ils dominent aux confrontations directes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS