Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Président de l'Assemblée générale depuis septembre, Joseph Deiss veut faire avancer les réformes de l'ONU. Il a insisté ce vendredi à Genève sur la nécessité de renforcer la crédibilité des Nations Unies au sein de la gouvernance mondiale.
Joseph Deiss a une seule crainte: ne pas répondre à toutes les attentes placées dans la présidence suisse de l'Assemblée générale pour un an, a-t-il confié au Club suisse de la presse.
"La seule chose qui me fait peur à New York face à l'immense crédit et au prestige dont jouit la Suisse, c'est de ne pas répondre à toutes les attentes placées dans ma présidence cette année", a déclaré l'ex-conseiller fédéral.
Trois mois après son arrivée au perchoir, Joseph Deiss a estimé s'être intégré rapidement, travailler dans de bonnes conditions et avoir été bien reçu notamment dans sa tentative d'essayer d'apporter "la touche suisse" au travail de l'ONU.
Mais l'organisation mondiale doit avancer dans les réformes afin de "rester le lieu central de la gouvernance mondiale", a-t-il dit.
Réforme du Conseil de sécuritéInterrogé sur la réforme du Conseil de sécurité, Joseph Deiss a affirmé que tout le monde est d'accord pour considérer que cet organe ne répond plus aux conditions du monde actuel. Il n'a pas caché que "des divergences fondamentales demeurent".
"Les Etats sont jaloux de leurs prérogatives et le président de l'Assemblée générale n'a pas de solution miracle, mais nous pouvons parvenir à mettre les gens autour de la table pour qu'ils discutent", a affirmé le Fribourgeois.
Il a annoncé que cette réforme va "enfin entrer dans la phase de négociation véritable" l'an prochain sur la base d'un document de synthèse des positions des uns et des autres. "Il est prématuré d'aller au-delà", a ajouté Joseph Deiss, en insistant sur la nécessité du "consensus le plus large possible".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS