Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wellington - Trois marins ont trouvé la mort dans le naufrage d'un bateau de pêche, battant pavillon sud-coréen, mercredi dans l'océan Austral. Quarante-cinq membres d'équipage ont été sauvés et trois sont portés disparus, ont indiqué les secours néo-zélandais.
Le Oyang 70 a envoyé un message de détresse mercredi à 04h40 (18h40 en Suisse mardi) avant de sombrer alors qu'il se trouvait à 400 milles (740 km) à l'est de la ville de Dunedin, située dans le sud de la Nouvelle-Zélande. Les secours ainsi qu'un autre navire qui pêchait à proximité ont pu sauver 45 membres d'équipage qui avaient pris place dans des canots de sauvetage.
Les corps sans vie de trois marins indonésiens, restés trop longtemps dans l'eau glacée, ont été découverts et trois autres marins manquent à l'appel, dont le capitaine sud-coréen, a indiqué Mike Roberts, coordonnateur des secours.
Les membres d'équipage qui ont pu être sauvés sont indonésiens, sud-coréens, philippins et chinois. La cause du naufrage est inconnue. La mer était calme au moment de l'accident. "Il semble que le navire tirait ou était en train de remonter son filet, rempli de poisson, et il a alors coulé en dix minutes", a indiqué M. Roberts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS