Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le croisiériste américain Carnival, maison mère des croisières Costa, a annoncé jeudi qu'il allait lancer un "audit de ses procédures de sécurité et d'urgence sur toutes ses routes". Cette décision a été prise en réaction au "tragique accident du Costa Concordia", selon l'entreprise.

"Carnival et le secteur des croisières dans son ensemble ont affiché un bilan de sûreté excellent à travers les années. Toutefois, cette tragédie lève des questions sur les procédures et pratiques de sécurité et d'urgence de notre entreprise", explique Micky Arison, PDG de Carnival, dans un communiqué.

"Bien que j'aie toute confiance dans la sûreté de nos navires et le professionnalisme de nos équipages, cette étude (...) a pour but qu'un tel accident n'arrive jamais plus", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les organisateurs de croisières menés par l'Association internationale des croisières (CLIA) ont demandé jeudi à l'Organisation maritime internationale (OMI) des Nations unies de tirer les conclusions de l'accident du Costa Concordia pour améliorer la sécurité à bord des navires.

Le naufrage, vendredi dernier, du paquebot de la société Costa Crociere (groupe Carnival), a fait au moins onze morts et 26 personnes étaient toujours portées disparues jeudi.

ATS