Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les aérodromes des Eplatures près de la Chaux-de-Fonds et de St-Gall-Altenrhein mettent en place un nouveau système de navigation aérienne. Skyguide y a introduit des procédures d'approche basées sur les données du système européen de positionnement par satellite EGNOS. C'est une première suisse.

L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) a donné son aval à cette nouvelle technologie aux deux aérodromes. EGNOS (service européen de navigation par recouvrement géostationnaire) est un système complémentaire qui accroît la précision des systèmes de navigation par satellite comme le GPS. Après la France, la Suisse est le deuxième pays d'Europe à mettre en place des approches sur la base d'EGNOS.

Signaux dans l'espace

Grâce à cette nouvelle technique de navigation assistée par satellite, les avions n'ont plus besoin de signaux terrestres pour se déplacer. Les pilotes se positionnent en fonction de signaux dans l'espace. Une procédure d'approche assistée par satellite GPS est déjà en vigueur à l'aéroport de Zurich et à l'Hôpital de l'Ile à Berne.

La route suivie par les avions reste cependant la même que celle empruntée avec la procédure traditionnelle. Les avions voleront aux mêmes altitudes et trajectoires qu'aujourd'hui. La nouvelle procédure n'entraîne pour cette raison aucune nuisance sonore supplémentaire, a indiqué jeudi l'OFAC.

Technologie d'avenir

Cette mise en service s'inscrit dans le cadre d'un programme de recherche de la Commission européenne. Elle vise à recueillir des expériences avec ce système de navigation et à terme à favoriser son déploiement en Europe, selon Skyguide.

Au niveau suisse, cette technologie d'avenir fait l'objet d'un programme de coordination et de pilotage baptisé "Chips" placé sous la direction de l'OFAC. Les aéroports de Genève et de Zurich, Skyguide, Swiss, Easyjet, les Forces aériennes et les aérodromes régionaux y collaborent.

ATS