Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Séoul - La Corée du Nord, restée jusqu'à présent silencieuse sur cette affaire, a démenti catégoriquement avoir coulé le navire de guerre sud-coréen qui a fait naufrage fin mars. Le bateau avait emporté dans la mort 46 membres de son équipage.
Les soupçons se sont orientés un peu plus vers la Corée du Nord vendredi. En effet, les autorités sud-coréennes ont déclaré, à l'issue du renflouage et de l'examen de l'épave de la corvette Cheonan, que le naufrage avait été sans doute provoqué par une explosion externe et non pas interne.
Les cadavres de 36 des 46 marins portés disparus ont été retrouvés dans la poupe du navire. Cinquante-huit marins avaient pu être secourus après le naufrage.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS